La loi de la force de vos pensées - partie 1

7 Mais quoi qu'il en soit toujours dans la vôtre. Ce résultat n'est pas lié au temps ou à l'espace. Nous sommes constamment en train de penser ; il faut une grande pratique pour arriver à ne penser à rien pendant plusieurs minutes. La plupart des gens ne font pas attention à quoi ils pensent ou s'ils pensent, sans parler de savoir si les pensées qu'ils ont sont positives ou négatives. Les pensées, si on insiste, ont la caractéristique de se réaliser, caractéristique qui fonctionne que nous le voulions ou non. Cette connaissance signifie que diriger les pensées Ŕ et en prendre tant que possible conscience Ŕ est la clé pour diriger les événements. Cette loi s'applique à l'individu mais aussi à la collectivité. Sur un plan collectif, il s'agit de pensées présentes dans l'esprit d'individus d'une nation déterminée ou même de l'humanité. Cela peut être des pensées sur la guerre, sur l'apparition de certaines maladies mais aussi une plus grande prise de conscience. L'avenir d'un pays est déjà présent dans l'inconscient collectif. Nous traiterons de l'esprit collectif plus loin. 1.1.2. Les pensées agissent depuis l'inconscient Nous avons une conscience, c'est ce qui nous permet entre autres de penser. Nous avons aussi un inconscient dans lequel toutes nos pensées sont stockées. Sa mémoire est infaillible et il accepte tout ce qui s'y manifeste. Il commande les fonctions de notre corps mais également l'exécution de nos actes. En cas de conflit entre notre volonté et notre inconscient, c'est ce dernier qui l'emporte. Tout comme pour un ordinateur, notre inconscient connaît un certain schéma de stockage. Les pensées comparables qui sont pensées, exprimées ou écrites se fixent, en cas de répétition, dans notre inconscient comme sur un disque dur. Elles deviennent autonomes, même si nous n'en sommes pas conscients. Elles agissent également sur notre environnement car les autres perçoivent et traitent inconsciemment ces pensées, à moins qu'ils souhaitent voir d'autres choses se réaliser par les pensées qu'ils ont choisies. Ces dernières ont priorité car chacun agit selon sa propre

RkJQdWJsaXNoZXIy NTY0NA==